Apprentissage de la propreté | Pot Bebe

Livraison GRATUITE sans minimum d'achat.

Apprentissage de la propreté

Publié par Sly Sin le

Apprentissage de la propreté

L’apprentissage de la propreté chez un enfant n’est pas chose aisée. C’est généralement à partir de l’âge de 2 à 4 ans que les petits enfants commencent leur initiation à la propreté. C’est bien pour cette raison que certains parents doivent s’armer de patience et aider au mieux leur bout de chou au cours de ce processus de développement basé sur trois grandes étapes essentielles. Zoom sur ces étapes d’apprentissage de la propreté, qui une fois essayé, satisferont sans aucun doute vos attentes.

Quels sont les signes indiquant qu’un enfant est prêt à devenir propre ?

A priori, un enfant qui est en âge d’apprendre la propreté est capable de se dévêtir en partie sans l’intervention de ses parents. Mieux, tout en sachant énoncer ses besoins, un enfant qui parvient à garder sa couche propre pendant des heures démontre qu’il est prêt être propre. L’autre signe qui peut également vous haleter sur l’acquisition de la propreté de votre petit ange, c’est à la fois sa curiosité à vous voir vous rendre aux toilettes et son amour pour les histoires relatives à la propreté.  De même, si vous découvrez aussi que votre enfant se rend et s’installe tout seul sur son pot ou urinoir, dites-vous que c’est le moment idéal pour l'apprentissage de la propreté. Il ne faut pas écarter sa capacité à respecter les consignes et recommandations. Bref, un enfant pour devenir propre doit être psychologiquement et physiologiquement prêt. 

3 étapes de l’apprentissage de la propreté

pot pour bebe

Respecter le rythme d’apprentissage 

En effet, les petits enfants n’ont pas le même rythme d’apprentissage. Pendant que certains enfants commencent à 24 mois, d’autres par contre peuvent faire 2 ans et plus avant de devenir propre. Ainsi, les parents doivent éviter de leur mettre la pression en les réveillant tard dans la nuit afin de ne pas les traumatiser. Plus loin, en les forçant à garder le pot, les enfants peuvent retenir leurs excréments ou urine, ce qui peut provoquer la constipation. Et ainsi, chaque fois que votre bout de chou voudra se mettre l’aise, il sentira des douleurs causées par la constipation. Et tous ces maux ne feront que vous compliquer son apprentissage de la propreté. 

Miser sur le bon moment et élaborer une routine de taille    

En ce qui concerne le moment propice pour l’acquisition de la propreté des enfants, il faut noter que l’été représente une saison très bénéfique. Puisqu’en cette période de l’année, votre enfant peut se débarrasser allègrement de ses tenues avant d’exprimer son désir de se rendre à la selle. À part la saison, vous devez éviter d’apprendre la propreté à votre enfant pendant les moments essentiellement stressants tels que la naissance d’une petite sœur ou d’un petit frère, l’inscription dans une garderie ou le déménagement. Évoquant le cas des garderies, vous devez informer inévitablement les instructrices et les différentes personnes qui vous aident à garder votre enfant afin qu’ils respectent non seulement son rythme, mais qu’ils lui apportent également leur soutien.

En ce qui concerne la routine à établir, elle consiste à faire adopter progressivement à votre enfant le petit pot et cela à des heures clés et constantes de la journée ou de la nuit à savoir avant les siestes ou le coucher, après les repas, avant les bains et dès les réveils.  En outre, en veillant à ce que votre petit enfant ne fasse pas plus de cinq minutes sur le pot, il est important qu’il soit principalement concentré donc il doit se débarrasser de tout jouet, de tout livre et autres objet pouvant le divertir.    

C’est aussi l’occasion de le familiariser avec le pot pour bebe ou les urinoirs. À cet effet, l’endroit idéal pour placer le petit pot de votre bout de chou pendant son apprentissage de la propreté demeure les toilettes. Ainsi, en vous voyant aller aux toilettes, il cherchera à vous imiter. Vous pouvez alors l’amener à s’exercer régulièrement en l’incitant à s’asseoir sur le pot même en étant habillé. Et surtout, ne manquez pas de le féliciter et de l’encourager même s’il n’y fait pas ses besoins (caca, pipi).

Privilégier certains conseils essentiels

Dès que votre enfant commence par utiliser peu à peu le pot bebe, il est préférable de le vêtir d’une culotte de tissu encore appelée culotte d’entrainement afin de lui rendre la tâche facile.

De plus, pendant l’apprentissage de la propreté de votre enfant, dès que vous constatez qu’il fait des siestes sans mouiller ses couches durant des journées et des nuits entières, arrêtez simplement de lui faire porter des couches. Quant à vos différentes sorties pendant le apprentissage, n’hésitez pas à emporter à la fois un pot, des lingettes et des tenues de rechange.


Partager cet article